Anne Sylvestre n’est pas une chanteuse pour enfants ! Venez plongez dans son œuvre gigantesque : elle s’adresse à toutes et à tous.

DATES ET HORAIRES : Les vendredis 15 et 22 mars à 20h

tarifs : 13€ et 10€ tarif réduit

Anne Sylvestre a écrit plus de 600 chansons !

Un de ses grands thèmes, métaphore de la vie même, est l’eau, qui semble parcourir son paysage poétique, du plus naïf au plus sophistiqué, du plus simple au plus audacieux. Olivier Hussenet a choisi d’en faire son vaisseau pour vous embarquer. À l’état sauvage, l’eau coule en torrent ou en paisible ruisseau ; se dresse en tsunami terrifiant ou repose en lac sage et glacé ; poudroie en vifs embruns, écume en vagues régulières ou stagne en mare trouble ou sombre marécage ; miroite, éblouissante, ou révèle d’abyssales majestés. Les chansons d’Anne Sylvestre sont comme l’eau : oxymoriques et changeantes.


Note d'intention


Reprendre des chansons d’Anne Sylvestre aujourd’hui.

Nous avons créé ce spectacle en 2017, après une résidence d’une semaine au Musée Dauphinois à Grenoble. Anne Sylvestre nous avait fait l’immense honneur et plaisir de venir nous entendre par deux fois, en 2017 (nous donnant quelques conseils très précieux) et en 2019, lorsque nous avons repris le spectacle au Hall de la chanson à la Villette, nous appelant Vladimir et moi « mes petits marins »…

Le 1er décembre 2020, j’ai appris avec une immense douleur qu’elle avait été emportée par les eaux du temps… Aujourd’hui, le désir de la chanter, de contribuer à porter une petite part de cette œuvre magistrale, est très fort, pour contredire sa disparition, pour la conjurer, la dissoudre. Dans les eaux d’Anne Sylvestre, nous puisons aujourd’hui jusqu’aux larmes, qu’elle voyait comme armes de la consolation, tant elle scrutait l’âme humaine en tous ses versants.

J’ai rencontré Vladimir Médail il y a quelques années déjà, alors qu’il était encore (brillant) élève guitariste du Conservatoire de Paris, pour un projet mêlant cette grande école de musique au Conservatoire national supérieur d’Art dramatique, où j’enseigne l’interprétation de chansons aux côtés de Serge Hureau. J’ai suivi de loin en loin son parcours de musicien de jazz et, à l’occasion d’une collaboration avec d’autres élèves comédiens, il m’est apparu qu’il était l’homme de la situation ! Ce projet l’a immédiatement emballé : voilà comment cette traversée a commencé.



PROGRAMME

Pour aller retrouver ma source (P&M : Anne Sylvestre, ©2000, BC Musique) 

Au bord des larmes (P&M : Anne Sylvestre, ©1994, BC Musique) 

Laissez les enfants (P&M : Anne Sylvestre, ©2007, BC Musique) 

Le Pont du nord (P&M : Anne Sylvestre, ©1998, BC Musique) 

Le grand Alléluia (P&M : Anne Sylvestre, BC Musique) 

Le petit caillou des rêves (P&M : Anne Sylvestre, ©1998, BC Musique) 

La Chanson de toute seule (P&M : Anne Sylvestre, ©1959, Warner Chappell) 

Maumariée (P&M : Anne Sylvestre, ©1969, Éd. Alleluia) 

Le Pêcheur de perles (P&M : Anne Sylvestre, ©1967, Éd. Alleluia) 

La Rochelle par la mer (P&M : Anne Sylvestre, ©1965, Warner Chappell) 

L’Enfant qui pleure au fond du puits (P&M : Anne Sylvestre, ©1975, BC Musique) 

T’en souviens-tu la Seine ? (P&M : Anne Sylvestre, ©1964, Warner Chapp.) 

Partage des eaux (P&M : Anne Sylvestre, ©2000, BC Musique) 

Rien qu’une fois faire des vagues (P&M : Anne Sylvestre, ©1985, BC Musique) 

Avec toi, le déluge (P&M : Anne Sylvestre, ©2018, BC Musique) 

Le Lac Saint-Sébastien (P&M : Anne Sylvestre, ©2000, BC Musique) 

Porteuse d’eau (P&M : Anne Sylvestre, ©1959, Warner Chappell)

Mise en scène, chant, flûte basse : Olivier Hussenet [pour Le Hall de la chanson]

Vladimir Médail : arrangement, guitares

Lumières : Nils Morin [création], Aïk Lamouroux-Alayan [re-création]

Conseil artistique (mise en scène, scénographie) : Serge Hureau [pour Le Hall de la chanson]

Conseil artistique (chorégraphie) : Valérie Onnis

Costumes : Antonin Gellilbert

Production : Le Hall de la chanson

Ce spectacle a été créé en 2017, lors d’une résidence au Musée Dauphinois (Grenoble)


La Presse en parle ! - Télérama Sortir

"La poésie résulte parfois d’une économie de moyens, preuve en est avec ce spectacle adoubé par Anne Sylvestre à sa création. Sur une scène jonchée de bâches bleues au-dessus desquelles flotte un fin rideau blanc, Vladimir Médail et Olivier Hussenet s’emparent d’une sélection de morceaux de l’autrice-compositrice tous liés à l’eau. Au jeu de guitare fluide du premier répond l’interprétation tout en finesse du second, subtilement chorégraphiée. Lorsqu’il fredonne Au bord des larmes, nos yeux luisent malgré eux."



Spectacle musical

Les Eaux sauvages

Reprise

15 mars 20h

le hall de la chanson

DATES ET HORAIRES : Les vendredis 15 et 22 mars à 20h

tarifs : 13€ et 10€ tarif réduit